Pourquoi s’embêter à fabriquer des robots ?

Le Japon à tout faux de vouloir créer des robots de plus en plus sophistiqués, capables de nous imiter. C’est bien plus rapide — et ça revient certainement moins cher — de convaincre le personnel humain le moins qualifié que c’est génial de fonctionner comme un robot :

Known as arm-mounted terminals (AMTs), workers said that the Motorola devices were used to monitor the performance of ‘order pickers’, who load supplies, and forklift drivers.
(…)
They said the device instructs employees how to pick their orders by scanning barcodes and stacking goods on a trolley.
It also has an in-built performance monitor, which grades them every time they collect goods in the warehouse and bring them to a dispatch area.
They said they got percentage scores for collection assignments, like loading beer or toilet rolls.
Tesco staff forced to wear arm monitors that track work rate, Feb. 2013, via @Doctorow

Dave: Ouvre la porte des toilettes, STP, Bracelet. Ouvre la porte des toilettes, STP, Bracelet. Allo ? Tu m’entends, Bracelet ? Tu m’entends ?
Bracelet: Oui, je t’entends, Dave.
Dave: Ouvre la porte des gogues, je dois faire pipi.
Bracelet: Je suis désolé Dave, je ne crois pas pouvoir te laisser faire ça.
Dave: Quel est le problème ?
Bracelet: Je pense que tu connais le problème aussi bien que moi, Dave.
Dave: De quoi tu parles ?
Bracelet: Notre mission est trop importante pour que je te laise la mettre en péril en te laissant le temps de faire pipi. Il faut expédier la commande du client sans perdre une seconde.

Tu as trouvé la subtile référence à un certain film de SF qui se cache derrière ce magnifique dialogue ? Tu as gagné.

1 comment » Write a comment