Dans le grenier de l’iPhonéographe : Atget, les mains dans les poches

La lecture d’un blog doit-elle se résumer à sa page d’accueil et à ses articles les plus récents ?

Pour être lu, un blog ne doit-il parler que d’un seul sujet ? 
Tout ce que l’on écrit en ligne est-il voué à l’oubli ?
Je pense que non. Je pense que ça dépend de nous :

  • nous, les lecteurs, qui choisissons de feuilleter ou pas les archives du blog;
  • nous, les auteurs, qui choisissons d’oublier ce que nous écrivons… peut-être pour plus facilement nous répéter sans nous fatiguer ?

Mon  blog va fêter ses 10 ans dans quelques jours (ses 3 ans, si je prend en compte la date où je l’ai réellement pris en main). Il n’y aura rien à fêter, rien à gagner, mais c’est l’occasion de faire le point. J’y ai parlé d’un tas de sujets qui, s’ils sont très variés, ont tous un sacré point commun : ils me passionnent. Des  ebooks à la photo, en passant par l’écriture, Apple, la SF,  Markdown et la politique, etc. J’y ai aussi beaucoup parlé d’autres sites et de personnes que je trouve intéressantes ou carrément géniales (doit pas y avoir des masses de blogs geeks qui ont un mot-clé réservé à leur nièce) :

keywords

Pour ses 10 ans, plutôt que de souffler des bougies,  je me propose de ressortir de temps en temps de “vieux” billets. Vieux, c’est quelque chose de très relatif. Pour certains, si le billet à plus de 24h il est déjà considéré comme obsolète. Pour éviter cette facilité, la seule contrainte que je m’impose sera que le billet ait au minimum un an.

Pour démarrer, voici un tout petit billet du 25 décembre 2012, où je raconte comment—l’iPhone et quelques apps en main—je réapprends à marcher dans la rue de Paris en jouant à être Atget :

Pour rééduquer ma jambe droite (pied et genou, plus le dos), chaque jour je marche plusieurs heures dans les rues de Paris. Avec pour seule compagnie, l’iPhone qui me sert d’appareil photo.

Déambulant et photographiant, je me sens vaguement parfois comme ce brave vieil Atget — sauf que mon appareil photo ne pèse pas 25 kilogrammes, mais seulement 112 grammes.

Ruedeseine
Rue de Seine, moi, 2012. iPhone 5, apps : 6×7, Vintage, Snapseed.

Lire la suite : Atget, les mains dans les poches.

Si vous vous posez la question,  ça a fonctionné. Je marche à présent à peu près sans efforts.

1 comment » Write a comment

  1. Depuis 3 ans, je suis ce blog plus ou moins régulièrement, selon mon humeur, mes connexions, les articles qui me passionnent (ou pas… comme tout le monde le sait je suis passionnée de mac, programmes divers et makdown hihi!!) Depuis 3 ans, je vois ma fille(et dans une moindre mesure mon loulou… n’y aurait-il là une petite injustice… Où est le mot-clef Matt? hihi) grandir sur ton blog et imprégner tes humeurs, tes articles, tes photos… Depuis 3 ans aussi, je la vois s’imprégner de son David même si elle n’en dit rien, même si elle n’est pas toujours très présente… Une ado qui a du mal à croire en elle et à partager mais qui porte à son David un amour comme à personne et dont le regard s’illumine quand tu es là… 3 années de partages bloguesques et Irl pour lesquels je te dis merci même si moi aussi j’ai parfois du mal à être là, à croire en moi et à partager (sans doute de vieux restes de mon adolescence… comme une certaine demoiselle). Merci à toi grand frère!