Hibernation Asus & Linux: ça marche

J’en parlai vaguement hier, je suis actuellement sur un portable Asus (modèle A7J quelque chose(1)) qui me sert de machine de bureau. Il n’est plus tout neuf mais ça reste un belle machine: un processeur CoreDuo, avec 1go de RAM, écran 17″ et un poids de voleur (heureusement que je ne dois pas le trimballer avec moi!). L’écran et le clavier me conviennent bien pour écrire, ce qui tombe bien… Sauf que cet ordinateur n’a jamais été stable sous XP. Une véritable horreur, je vous passe les détails… Le passage a Ubuntu fut une renaissance: adieu les plantages et les lenteurs incompréhensibles (et adieu la demi tonne de logiciels inutiles préinstallés par Asus).

Les seuls trucs qui ne marchent toujours pas sous Linux:

  • La webcam — je m’en fiche à un point!
  • La veille — elle ne me sert pas non plus: j’allume ou j’éteins l’ordinateur.
  • L’hibernation — c’est tellement pratique pour retrouver le bureau dans l’état où on l’a laissé en éteignant l’ordinateur.
  • Contrôler la vitesse des ventilos, pour limiter le bruit — vive le silence.

Or, je viens de tomber sur un blog où l’auteur explique comment il a pu faire marcher l’hibernation sur un portable Acer en modifiant un fichier de configuration du système (les joies de Linux). Acer, Asus… je me suis dit que je ne risquais pas grand chose à essayer cette modif (suis-je téméraire! la dernière fois où j’ai dit ça j’ai tellement bousillé l’OS que j’en ai été quitte pour le réinstaller 8-))

Ca se passe dans /etc/default/acpi-support, il faut changer les valeurs suivantes:

ACPI_SLEEP_MODE=standby
MODULES_WHITELIST="fglrx"
SAVE_VBE_STATE=false
POST_VIDEO=false
SAVE_VIDEO_PCI_STATE=true
USE_DPMS=false
DOUBLE_CONSOLE_SWITCH=true
HIBERNATE_MODE=platform

Je ne fais que recopier ce qui est écrit dans ce billet: Support d’Ubuntu Hardy sur un ACER Aspire 5102WLMI CX108. Et ça marche ! L’hibernation fonctionne super bien (pas la mise en veille) — mieux que le XP d’origine, mais vous n’imaginez pas à quel point XP et cet Asus ne se sont jamais entendu.

Donc un très GRAND merci à l’auteur de ce billet, grâce à lui je me suis débarrassé du deuxième gros défaut qui restait à ce portable sous Linux (reste à trouver un solution pour les ventilos).

* * *

(1) : quelqu’un peut-il me dire quel est le sadique qui nomme les ordinateurs chez les fabricants de PC ? “VGN T2XP machin chose” pour mon Vaio, “Asus AT7J je ne sais quoi” pour celui-ci, je me souviens d’un HP au nom encore plus bizarre et de ceux de mes anciens portables IBM.

4 comments » Write a comment