Noël en famille

Alors que ma moitié était condamnée à travailler, ma soeur et son mari m’ont gentiment invité à passer Noël avec eux. Les habitués du blog l’auront deviné, j’ai donc essentiellement passé ce Noël à déconner…hum… à faire et à parler de choses sérieuses et ennuyeuses avec ma nièce. Sérieux comme des papes empaillés, on était.

2014 1224 w 114516 64
Laure, en pleine discussion avec votre serviteur sur la pertinence de l’idéalisme platonicien dans une société post-foucaldienne.

Ma nièce qui a gentiment préparé du pain d’épice rien que pour moi ou presque, vu que j’ai à peu près tout mangé 🙂

Génial(e).

Bon, j’ai aussi bousillé une chemise — victime innocente de l’attaque sournoise d’un verre de Châteauneuf, Renaissance 2003 si je me souviens bien. Et, en plus du pain d’épice que j’ai déjà mangé, j’ai également ramené une quantité de bleus et de griffes — spontanément apparus lors des discussions et activités sérieuses dont je vous ai parlé. Coups dont une partie au moins m’a été offerte par mon non moins génial neveu. Neveu qui m’a également appris pas mal de trucs sur Minecraft (merci !).

Tout simplement, j’ai passé un très chouette moment avec ce qui se fait de mieux en terme de famille dans cette partie de l’univers.

PS: Un très grand merci, aussi, à la SNCF pour sa grève des trains, qui m’a offert un jour de plus chez ma soeur.

2 comments » Write a comment