Nationalisme de marque

Dans un monde, où l’entreprise achète la matière première dans un pays, où elle fabrique dans un autre pays avec une main d’œuvre, elle-même venant d’ailleurs et où la mécanisation a réduit les compétences professionnelles à la répétition du geste sans conscience, qu’est-ce qui définit la qualité et l’identité du produit ?

Allez lire la suite chez Karl : Nationalisme de marque.

7 comments » Write a comment