L’iPhone il a pas ci, il a pas ça. C’est pas un vrai appareil photo

« L’iPhone n’est pas un reflex. » — Bien vu. Notez que ce n’est pas non plus un télémétrique, ni un moyen-format, ni une chambre grand-format. Ce n’est pas un sténopé, non plus.

« L’iPhone ne dispose pas d’optiques interchangeables. » — Bien vu. En fait, il ne dispose que de sa petite optique intégrée, et d’un zoom numérique franchement minable.

« L’iPhone n’a pas un capteur plein format. » — Bien vu. En fait, l’iPhone 5 a un des plus petits capteurs. Il faut sans doute se résoudre à admettre que, en photographie, ce qui compte c’est d’avoir la plus grosse.

« Avec l’iPhone, on ne contrôle rien. » Bien vu. En fait, ça peut choquer mais avec l’iPhone on photographie autrement. Mon moyen-format n’a pas de cellule intégrée, je dois le jeter parce qu’il ne me permet pas de mesurer la lumière ?

« L’iPhone ne fait pas de RAW. » Bien vu. Pourquoi s’en plaindre, c’est très mal élevé de faire des raw.

Etc.

Quand j’écoute les jérémiades des pleureurs professionnels qui crient au viol de la Phôtôgrâphîe et de l’Ârt… hum, pardon, quand j’écoute les critiques formulées par les “experts” à l’encontre de l’iPhone qui, n’étant pas un reflex (on admirera leur stupéfiant sens de l’observation), n’est donc pas un vrai appareil photo ou alors un appareil pour rigoler… Quand j’entends ce genre de conneries, je pense à 1952 (premier reflex) et à 1826 (première photo). Mais ce n’était sans doute pas de la vraie photo que l’on a fait durant les 126 années où l’on attendait avec tellement d’impatience un vrai appareil photo…

Asahiflex iib Model i Vieux et moins bien qu’un Kanicolta MkIV à pistons ! Source: Wikipedia

Niepce Encore plus vieux : la première photo, par Niepce (qui n’avait même pas fait d’école de photo, le con). Source: Wikipedia

… Punaise, le bruit sur cette photo ! Trop naze… J’oserai jamais montrer une merde pareille. (à pérorer avec cette voix typique de l’expert surpris par longueur du balais qu’il s’est enfoncé dans un endroit que, rigoureusement, ma mère m’a défendu de nommer ici).

Oui, je taquine ces (pas forcément vieux) cons qui m’énervent à vouloir porter un jugement moral sur un outil — forcément négatif, leur jugement, car ce n’est pas l’outil ni le genre de photo qu’ils ont choisi de pratiquer. Quelle étrange race de bricoleurs, quand même, qui se trimbale avec dans leur boite à outils un seul tournevis ou un seul marteau.

Encore deux dates, pour finir de les taquiner : juin 2007,l’iPhone est annoncé, et octobre 2011, annonce du 4S — l’iPhone qui initie vraiment l’iPhonéographie.

2011… Bien sûr que le reflex est plus tout un tas de choses que l’iPhone. Qui a jamais dit le contraire ? Il a aussi quelques années — 61, exactement — de plus. Essayez, juste un instant, d’imaginer l’iPhonéographie en 2072, dans 61 ans.

Edit : complètement sur le même sujet, (Un appareil) photo en réseau