Day One ?

Une image, pour répondre à une question que plusieurs personnes m’ont posée :

dayone

Oui j’utilise Day One, depuis près de trois mois.

Quant à savoir ce que j’en pense :

C’est un plaisir de l’utiliser au quotidien. Les vues Calendrier et Jours sont vraiment agréables et pratiques (je n’utilise pas les rappels ni les favoris), ainsi que l’aperçu (j’y reviendrai en détail à l’occasion). Et la sycnro Dropbox marche très bien.

Mais, tout n’est pas parfait (là aussi, j’y reviendrai peut-être à l’occasion) :

  • L’appli plante trop souvent sur le Mac (sans perte, mais quand même : on parle d’éditer des fichiers texte, ça ne devrait pas planter),
  • L’export Markdown actuel ne me convient pas : mon journal est structuré sur les dates/heures, ça me semble logique d’en faire des titres (une structure, comme une sorte de sommaire) et pas de simples extraits de code, du contenu, comme c’est le cas actuellement.
  • L’absence de support intuitif des images est juste horripilant (nvALT le fait très bien — mais c’est une fonction qui est annoncée par le dev, on attend),
  • Mes semaines commencent le lundi, pas le dimanche. Je suis le seul ?
  • La fenêtre de saisie rapide mériterait d’être repensée : pourquoi est-elle si petite ? Peu importe qu’elle occupe une grande surface quand je l’invoque, vu que j’écris dedans et qu’ensuite elle disparaît complètement. En l’état actuel, je me retrouve souvent à devoir scroller pour relire ce que je viens d’écrire parce que la fenêtre de saisie est minuscule.
  • Etc.

Non, l’absence de mots-clés ne me gêne pas. Depuis des années, mes mots-clés sont notés directement dans mes fichiers, sous la forme “@quelque chose“, comme ceci :

122.jpg

Non, je ne l’utilise pas sur iPad : je n’ai plus d’iPad… mais ça ne va pas durer, c’est vraiment trop pénible.

Non, Day One ne remplace pas TextMate ou Notational Velocity/nvALT. Il me sert pour tenir un journal, uniquement. Et pour être complet : je n’ai toujours pas décidé si j’allais le garder : j’attends la prochaine mise à jour pour voir si ce qui m’ennuie est corrigé, ou pas. Si ce n’est pas le cas, je le laisserais tomber pour reprendre mon journal dans nvALT. En attendant, je n’utilise Day One que parce qu’il est très facile de récupérer le contenu sous forme d’un fichier texte formaté en Markdown et donc de le réinsérer dans mon flux de travail habituel.

Sur le même sujet : Tenir son journal en Markdown (sans utiliser Day One).

Dayone Icone
Day One, Mac/iPhone/iPad.

Edit le 19 mai : une chouette réaction de Jean-Christophe, sur Urbanbike.com : Day One à l’usage.