6 comments » Write a comment

  1. Mais ce n’est pas beau avec le tooltip! Merci en tout cas, les râleurs apprécieront.

    D

  2. La vente de EMI, en tout cas, n’arrange en rien la situation.

    D

  3. Et encore, il ne s’agit que des medias. C’est pareil pour les banques, l’alimentaire, l’automobile…..

    La technologie et ses corollaires (finance, industrie, mondialisation, …) offre des possibilités gigantesques, inimaginables auparavant…..

    Cette meme technologie pourrait bien nous conduire au meilleur des mondes, celui d’Huxley, ou a ce scenario du 3eme film d’Highlander je crois, dans le quel un monstre technocrate-industriel détruit l’environnement et les possibilités de tous pour mieux leur en vendre des miettes, ou du divertissement de pacotille……

    Ceci dit, l’histoire montre que si les peuples peuvent etre manipulables et passifs assez longtemps, l’inconscient collectif permet un jour de remettre les pendules a l’heure, parfois au prix fort…….

  4. Je ne crois pas vraiment dans la puissance de l’inconscient collectif pour remettre les pendules à l’heure. Celui qui exprimait l’inconscient de toute l’Allémagne, d’après Jung, était un certain Adolf. Je crois plus à la conscience et à la détérmination lucide.

    D

  5. « Celui qui exprimait l’inconscient de toute l’Allémagne, d’après Jung, était un certain Adolf ».

    Je n’en suis pas si certain ……

    Les allemands à cette époque étaient pris en tenaille, entre une crise économique gravissime (la notre aujourd’hui n’est rien, pour l’instant du moins, en comparaison), et trés peu d’alternative politique.

    Les “républicains” étaient incompétents et corrompus, restaient les “nazis” et les staliniens, les purs et durs d’autrefois (ceux qui massacraient une petite famille de paysans parce qu’ils cultivaient pour eux 3 m2 de terre à leur profit … en conséquence de quoi c’étaient des capitalistes à abattre!).

    D’autre part, le “diktat” et le comportement de la France à l’issue de la première guerre mondiale et pendant l’entre deux guerres a poussé à la haine contre la France.

    Enfin, les allemands sont, à l’origine, plutôt obéissants et rigoureux …. ce qui est souvent une qualité (voir aujourd’hui), mais pas toujours …..

    Bref, ce n’est qu’en intégrant à divers niveaux tous ces facteurs que l’on peut comprendre pourquoi hitler a pu prendre, progressivement, le pouvoir.

    Mais il faut comprendre aussi que nombre d’allemands n’ont pas adhéré à l’ensemble des délires d’hitler. Pour preuve, entre autres, le nombre d’allemands qui ont été emprisonnés et massacrés par hitler, le massacre des SA, qui étaient loin d’être aussi “extremistes” que les SS et hitler (ce pourquoi, aussi, ils ont été éliminés), etc, etc, etc.

    Bref, hitler malheureusement a pu prendre le pouvoir parce qu’une conjonction de facteurs, à une époque précise, a joué, si l’on peut dire ca comme ca, en sa faveur. Ensuite, ca a été une spirale infernale, que tous ont payé fort cher, comme on le sait tous …..

    Qu’une partie du peuple allemand se soit révélé parfaitement inhumaine, ou que le peuple allemand, de part sa tendance à la rigueur et à l’obéissance, aient participés à cette engrenage infernal, c’est un fait.

    De la à dire que « celui qui exprimait l’inconscient de toute l’Allémagne, d’après Jung, était un certain Adolf », nous fait franchir un pas qui à mon sens est abusif.