Apple, c’est le mal

Et les fans de Apple doivent être des salauds qui profitent de la misère des ouvriers chinois. C’est, en gros, ce que je comprends de cette illustration :

Troll.png
Think Different

C’est vrai que les Mac sont (presque) tous made in China. Or, on sait ce que ça veut dire pour les ouvriers de bosser en Chine. Donc, pleurer sur le départ de Steve Jobs c’est dégueulasse, nous ferions mieux de pleurer sur le sort des ouvriers.

Soit. Mais peut-on, un instant, mettre le film sur Pause ? J’essaye d’imaginer la scène : notre ami, énervé par Apple, en train de mettre la dernière touche à son photomontage en cliquant fébrilement ici et là avec sa souris (made in où ?), assis devant son écran (made in où ?) et son clavier (made in où ?), le tout branché sur un PC (ce n’est qu’une hypothèse — made in où ?). Puis, une fois satisfait de son montage ô combien critique (si si), le publiant sur Blogger (on appréciera le choix de Google comme plateforme de publication), en utilisant un modem (made in où ?) pour se connecter à Internet et la déposer sur un serveur (made in où ?) pour le rendre accessible à tous ses lecteurs, derrières leurs ordinateurs qui, toutes marques confondues, sont made in où ?

Oui, je vois bien à présent : cela change tout d’utiliser un PC au lieu d’un Mac.

Mais j’utilise un logiciel Libre pour faire mon montage (Gimp ou un autre), et je travaille sur un système d’exploitation Libre (Ubuntu ou un autre GNU/Linux) me répondra peut-être notre ami ? Là encore, je comprends mieux : c’est sûr que de savoir ça doit grandement contribuer à améliorer le moral des ouvriers chinois qui fabriquent les composants de son PC, sur à peu près les mêmes chaînes que celles où ils fabriquent les composants des Mac.

Je me demande si, le soir, notre ami regarde parfois la TV (made in où ?) ou s’il écoute la radio (made in où ?) ? Et ses chaussures, son jeans, son t-shirt, ils sont made in où ?

Je rêve du jour où le consommateur rendra au citoyen la place qu’il a usurpée. Mais je ne pense pas que désigner une marque, ou un groupe de consommateurs, comme étant le mal soit la bonne façon de faire.

Sur le même sujet (mais sans le troll) : L’iPad, au-delà de la chasse aux sorcières

15 comments » Write a comment

  1. Taratata ! Your argument is invalid : encore heureux qu’on puisse se moquer des capitalistes sur les machines qu’ils font construire par des esclaves. Quant à dire qu’à partir du moment où on est dans la société marchande on aurait plus le droit de la critiquer, tss tss : ce genre de de choses me glisse dessus comme l’eau sur un canard. Le contraste entre la désolation des Apple Fans à l’annonce de la démission de leur gourou et leur totale indifférence quant à la façon dont sont fabriqués leurs objets transitionnels n’en en rien moins choquante parce qu’on est tous dans le même bain.

  2. Et les bientôt un million d’employés de Foxconn qui construit les objets d’Apple, s’ils sont chômeurs, on fait quoi ?

    • De un, Foxconn ne travaille pas “pour” Apple, elle travaille pour un tas de sociétés qui font des PC et d’autres appareils, dont Apple.

      De deux, je ne sais pas mais ça ne m’empêche pas d’y réfléchir. Mais ce dont je suis sûr, c’est que ce n’est pas en conspuant Apple depuis le clavier de son PC qu’on améliore le sort des travailleurs chinois.

  3. Belle démonstration mais dommage que ton analyse de départ soit fausse. L’affiche signifie que tout le monde pleure sur le sort de Steve Jobs qui démissionne, qui a fait la une de tous els journaux, mais combien de une ont été dédiée au sort des travailleurs chinois de foxconi qui se sont suicidé récemment ? Peut-être justement que si les journaux en parlaient un peu plus, les société feraient des efforts sur les conditions des travailleur made in où pour faire echo à l’opinion publique sur le sujet.

  4. Je ne pense pas que le message soit : “tu n’as pas le droit de critiquer”.

    Je pense plutôt que le message est, si tu en critiques un, alors critique-les absolument tous, ce qui me paraît largement plus citoyen et moins bête qu’une attaque à charge contre une entité symbole…

    C’est un secret de polichinelle de l’industrie : 80% des PC portables sont conceptualisés, développés et construits par des gros groupes asiatiques, souvent chinois ou taiwanais (Asustek, Hon Hai Precision, Compal par exemple). Pour résumer la situation : la boîte qui les commande n’a plus qu’à poser son logo dessus et le revendre pour faire sa marge, mais ils n’ont jamais rien fait dessus. Or, si l’ingénierie est faite à Taiwan, la fabrication est toujours effectuée en Chine ou au Vietnam (qui devient le nouvel “eldorado” de la fabrication à moindre coût). Ce système est basé sur les ODM (voir ici http://en.wikipedia.org/wiki/Original_design_manufacturer). Même Sony a décidé de le pratiquer sur ses Vaio entrée et milieu de gamme… alors qu’ils réalisent absolument tout en interne et font fabriquer dans leur usine japonaise sur le haut de gamme.

    Par ailleurs, les lois européennes ne sont pas assez strictes sur l’étiquette “Made in”, car un constructeur peut mettre Made in France / Made in Poland / Made in Ireland si une pièce indispensable à l’utilisation du produit est posée dans ces pays-là. Dell en a largement profité, faisant importer, en Pologne, des ordinateurs portables qui ont été fabriqués à 90% en Chine, son usine polonaise ne faisant que poser Ram, disque dur et processeur. Je ne parle même pas de certaines marques de luxe (sacs à main) qui en profitent pour faire fabriquer l’intégralité de leurs produits en Chine et où seul les boutons et la fermeture éclair sont posés en France…

    Le gros problème dans ce genre de situation, c’est que focaliser sur un “étendard” ne change absolument rien, on reste dans le débat amour/haine et les autres se marrent bien derrière et continuent à faire la même chose de leur côté… Or, des enquêtes et dossiers scandaleux sur les pratiques de l’industrie sont disponibles sur le net, mais malheureusement, ils n’ont pas réussi à faire éclater un scandale qui se pourrait salvateur pour tout le monde. Je m’étais intéressé à la chose il y a quelques mois (par curiosité) et c’est tout bonnement effarant. L’ODM est le secret le mieux gardé au grand public, et pourtant le plus apparent dans les études des spécialistes…

    Bref, je rêve de voir, un jour, une sorte de bédé photomontage qui ne tombe pas dans la facilité et explique comment le système fonctionne. On pourrait y voir les consommateurs se ruer sur les produits pas chers, les dirigeants décider de sous-traîter absolument tout en comité pour baisser au max les prix, les ODM bosser sur des centaines de projets, ces projets ensuite fabriqués en Chine, etc. Non seulement l’impact serait largement plus général, mais en plus le grand public prendrait conscience que malheureusement, le système est à changer et qu’accepter de payer un prix juste changerait pas mal de choses…

  5. C’est plus la comparaison du traitement de l’information par tous les médias de la planète, ou pratiquement, qui font la une sur une demi page du départ d’un des co fondateurs d’Apple et de sa maladie, et les quelques lignes sur la mort de quelques petites mains chinoises ou de leur intoxication par des produits chimiques utilisés pour les écrans de nos chers ibidules. Et puis ça intéresse si peu les utilisateurs de ibidules (de quelque marque qu’il soit). L’important est qu’avec ou sans Jobs ou quelques petites mains chinoises en moins la nouvelle version de leurs gadgets sorte à temps afin de pouvoir participer en choeur au déséquilibre de notre balance commerciale.

  6. @Lennart: je ne vois aucun media dans le montage, juste des utilisateurs… Et si tu me relis, tu verras que je n’ai rien contre l’idée de critiquer ce silence.

  7. Monsieur Bosman, c’est moche ce que vous faites, permettez-moi de vous le dire. Oui, on la connait tous celle-là, genre “j’ai un ami qui a fait un photomontage et l’a posté sur le oueb…” 😉

  8. Oui, je vois bien à présent : cela change tout d’utiliser un PC au lieu d’un Mac.

    Heu… C’est quoi le rapport ?

    Ce que moi j’ai lu, c’est plutôt: “et pendant ce temps là… en Chine”.

    Ca ne veut en rien dire que les fanboys pensent ça, qu’ils sont méchants, que c’est de leur faute, etc… juste, que pendant qu’ils pleurent la mort du Dieu, voilà ce qu’il se passe. C’est tout. Oui, c’est pareil pour 95% du matériel informatique, PC ou Mac, mais qui a dit le contraire ? Surement pas ce montage…

  9. Je ne sais pas si je suis représentatif de l’internaute lambda, une choses est sûr, cette affiche évoque clairement les fan-boys de jobs et des tenants de la success-story néo-libérale. Ni plus ni moins. Pas de raison de se sentir visé par cette affiche si on aime les produits apple.

  10. Pingback: » Apple : Les buzz de l’été POM POM COMEDY

  11. Pingback: Quand la technologie s’efface | davidbosman.fr