On brûle Dropbox ?

MacBrains vient de publier un article à propos du changement dans les TOS de Dropbox, et du buzz que ça provoque. J’avais commencé un article sur la même question — nettement moins gentil que le sien envers nous les utilisateurs et envers la capacité qu’ont les internautes à se muer en une foule aussi imbécile que cruelle (Et vas-y que je te buzz à sec) — mais le copain MacBrains résume tout bien. Je vous invite donc à le lire :

Bon, alors on brûle DropBox ou pas ?
La réponse est non. Et au lieu de perdre son énergie et son temps à lyncher un innocent, les internautes feraient bien de commencer à s’informer sur les services qu’ils utilisent au moment de leur inscription et, en général, d’appliquer cette règle toute simple: Principe numéro 1 de la vie numérique: Ne rien mettre en ligne sans considérer que tout le monde y a accès.

100 % d’accord, ce qui m’arrange : cela m’évite d’avoir à l’écrire 😉

Par contre, je vous renvoie à un de mes précédents billets, pour voir comment protéger efficacement vos données avant de les stocker dans Dropbox (ou ailleurs): Dropbox et la confidentialité de nos données en ligne.