Parler au lieu d’être parlé.

Résister aux paroles, ne dire que ce qu’on veut dire : parler au lieu d’être parlé par des mots d’emprunts.

(Pierre Bourdieu, “L’art de résister aux paroles”, Questions de sociologie, p17. C’est un lien Amazon : sponsorisez ma prochaine tasse de thé)

Et

Ce qu’il faudrait divulguer, disséminer, c’est le regard scientifique, ce regard à la fois objectivant et compréhensif, qui retourné sur soi, permet de s’assumer et même, si je puis dire, de se revendiquer, de revendiquer le droit à être ce qu’on est. […] Cela se voit bien dans le domaine de la culture où la misère vient souvent d’une dépossession qui ne peut pas s’assumer. Ce qui se trahit sans doute dans ma manière de parler de tous les esthéticiens, diététiciens, conseillers conjugaux, et autres vendeurs de besoins, c’est l’indignation contre cette forme d’exploitation de la misère qui consiste à imposer des normes impossibles pour vendre ensuite des moyens — le plus souvent inefficaces — de combler l’écart entre ces normes et les possibilités réelles de les réaliser.

(Pierre Bourdieu, “Le sociologue en question”, Questions de sociologie, p42-43.)

Comme quoi, j’écoute vos conseils. C’est peu dire que ce que je lis là me donne envie d’en lire plus.

3 comments » Write a comment

  1. Ce soir, en me penchant sur les commentaires de ce post, je me dis (je nous dis) que Bourdieu reste un auteur relativement confidentiel. Relativement au lectorat de ce blog, bien entendu. Question d’habitus…

  2. 🙂

    Du peu que j’ai pu en comprendre à ce stade, je retiens essentiellement que cet habitus n’est pas quelque chose de figé. Producteur et produit de/par nos choix — comme de parler, ou pas, de Bourdieu ?

  3. Nos schèmes mentaux sont les produits, par incorporation, des structures sociales. L’habitus est défini comme un système de schèmes de perception, de pensée, d’appréciation et d’action. (Bourdieu et Passeron, 1970, La Reproduction.) Ce système est à la fois durable et transposable. Mais dans un champ et à un moment donné, tous ces points de vue n’ont pas la même valeur : l’habitus dominant (c.-à-d. la manière socialement valorisée à une époque donnée de voir les choses dans un certain domaine) est celui des groupes en position socialement dominante.

    Il flotte sur cette conception de l’individu dans la société comme un parfum de lutte des classes qui n’est pas pour me déplaire.

    Et puis, la sociologie reste une clé d’accès privilégiée à notre époque.

    On peut penser par exemple à cette actualité récente où la société éditrice de l’application Tom Tom a avoué avoir vendu les données afférentes aux comportements de ses clients automobilistes à la police néerlandaise qui s’est empressée de poser des radars pour récolter des fonds. Dominants/dominés.