Déconseillée aux enfants de moins de six ans, quand même

Drbattys 19th c 400x 400.jpg

Edit le 31 : il semblerait (voir le commentaire de Laurent) qu’en fait ce ne soit pas une cigarette contenant du tabac. Mea culpa. Pour me faire pardonner et corriger cette erreur, voici d’autres pubs :

Cocainedrops.jpg
Malgré son nom, vu le coup des cigarettes, je ne suis pas sûr… mais vu que c’est pour apaiser le mal de dents, ça devrait le faire: une p’tite dose de coke pour se sentir bien

S 640x 480.Jpeg
Etre belle, un rêve

001f 6t 1e.Jpeg
Etre une femme, aussi.

3542316767 19a 0ab 84aa o.jpg
Sois (très) jeune, ou sois moche

Je vous raconte pas la difficulté de choisir dans ma petite collection des horreurs publicitaires. Tiens, encore une qui parle de clopes, et comment c’est bon de fumer quand on est malade :

4618461075 5d 62b 84532 b.jpg

(fin de l’edit)

À votre avis, les publicités dont nous nous laissons abreuver aujourd’hui, qui toutes nous vantent les mérites de tant de produits remarquables/utiles/qui font de nous des gens biens, de bons parents, de bons enfants, des jeunes épanouis ou des vieux pas trop flétris, de bons amants et de bons copains, on les regardera comment dans 100 ans ?

Tant que nous accepterons de baigner dans cet océan de merdemensonges, il sera inévitable d’en avaler au moins un peu et — comme tout ce que l’on avale — de l’assimiler, au moins en partie, de le faire nôtre.

9 comments » Write a comment

  1. Pas tout a fait d accord avec ton analyse David (c’est même la 1ère fois je crois…). Je pense qu a notre époque et avec tous les progrès de communication et notre savoir qui a considérablement augmenté (pas sur tout certes), on peut maintenant arriver a voir si une pub ou autres choses sont des mensonges. Il y a aussi la protection des consommateurs de nos jours. Tout n est pas rose de nos jours mais je pense que les pubs sont moins mensongères (j ai pas dit moins abrutissantes ^^) car on arrive a discerner le vrai du faux.

  2. Je me demande si les laboratoires Servier faisaient de la pub pour le Mediator ? À la fin du XX siècle on avait pourtant déjà des moyens de communications pour savoir “si” et une protection du consommateur.

    Et puis on regardera les pubs pour Areva ou celles pour les voitures “écolos”. J’ai beau creuser, à m’en arracher les ongles, je ne vois pas la moindre info crédible dans ces me…nsonges joliment filmés. Edit: même chose pour ce gros pet sentant la rose que sont les crèmes de beautés/antirides/anticernes/anti etc. pour femmes et hommes

    Ne pas confondre “informer” et “faire de la pub”.

    La pub fonctionne sur quelques grossiers ressorts psychologiques. L’information, théoriquement du moins, repose sur l’idée de faire circuler des informations, càd des “faits”. Bien entendu, dire cela, exclu d’emblée tous les journaux télévisés et une bonne partie de la presse écrite qui fonctionnent sur les mêmes ressorts que la pub : émotions, peur, désir (d’amour, de plaire ou encore de faire du mal).

    Mais je peux me tromper. Ca m’arrive souvent 😉

  3. Ok expliqué comme ça, je comprend mieux ton point de vue : un espèce d’aveuglement collectif sur ce que l’on pense crédible pour notre avenir mais qui correspond à la philosophie de la pub de cigarette de l’époque que tu exposes. En gros que ça soit avec la clope ou le nucléaire, on finira tous par en crever ?

    Par contre pour le Mediator comme tu dis, ça fait des décennies que ce médicament est dans le colimateur. Ma maman (que j’aime) qui travaillait dans une pharmacie il y a 20 ans m’expliquait qu’il y avait déjà des problèmes avec ce genre de médicament.

    Peut être qu’on nous ne le vend pas comme un produit miracle mais avant de s’autodétruire, il faudrait parfois écouter des voix différentes et ne pas suivre comme des moutons.

  4. J’interviens pour la première fois, simplement pour te dire que ce type de cigarette ne contenait pas de tabac mais diverses plantes comme la belladone, l’eucalyptus…. et était l’ancêtre de la Ventoline. Un grande marque était “les cigarettes Legras” vendues en pharmacie. Mon père, grand asthmatique, en a fumé longtemps.

    • Merci pour l’info et autant (je sais, mais “autant” quand même) pour moi. Je ferai un edit, le temps d’en trouver une autre dans la collection de vieilles pubs, sur un autre sujet, qui illustre mon propos.

  5. M’étant fait avoir gamin par une pub pour des piles pour mon transistor – ça s’appelait comme ça à l’époque – achetées avec mon (maigre) argent de poche, je ne crois plus à aucune pub. Ca fait plus de quarante ans que ça dure, et ça ne s’arrêtera pas. Faut pas tromper les gosses, ils n’oublient rien. Par contre les adultes, quand on voit l’efficacité des promesses éléctorales et les chiffres de vente des crèmes amaigrissantes, on peut se poser la question. Ceci étant, d’un strict point de vue artistique, inventif ou cinématographique, certaines sont des petites merveilles.

  6. @Romuald: bien d’accord, aussi bien sur l’importance d ene pas tricher avec les enfants que sur le talent que l’on trouve dans pas mal de pubs.

    Sinon, j’ai signalé mon erreur à propos des cigarettes, et ajouté d’autres pubs pour corriger le tir 😉

  7. Elles font bien peur ces pubs… 😐 Heureusement qu’aujourd’hui, elles sont bien plus “eye-candy” 😀 Miam, c’est bon! 😀