Une ère post-PC, même Microsoft le dit

Microsoft’s departing executive Ray Ozzie has posted an essay sending warning signs to Microsoft that its core Office and Windows businesses would eventually come to an end. He asked coworkers to get ready for a “‘post-PC’ world”

Electronista

En Français :

Ray Ozzie, un cadre dirigeant sur le départ de Microsoft, a publié un essai qui envoie des signaux d’alertes à Microsoft sur le fait que que le coeur de son activité Office et Windows allait finir par s’arrêter. Il demande à ses collègues de se préparer pour un monde “post-PC”

Dans son papier, Ozzie parle de la trop grande complexité de leurs produits, du besoin de tout repenser sur base de “devices”, des appareils plus simples — “complexity kills” (la complexité tue), dit-il.

Un essai à lire.

À mon avis, ce dont il parle c’est exactement ce vers quoi tend inlassablement Apple depuis des années, ce dont elle se rapproche toujours plus d’une release à l’autre. ParfoisSouvent à pas de géant : il suffit de penser “Macintosh”, “iPod”, “iPhone” ou encore “iPad” pour se souvenir que chacun de ces “pas” de Apple a (re)défini une industrie et une activité. Et c’est une des choses qui lui donne une avance réelle sur ce qui sera le marché informatique du XXI siècle : cette obsession quasi religieuse de la simplification.

On a déjà parlé d’un monde post-PC il y a quelques mois de ça, pour d’autres raisons, mais ça ne me semble pas moins vrai aujourd’hui. Au contraire, c’est d’autant plus intéressant de voir que Microsoft, même si c’est par ses cadres sur le départ, lentement en prendre conscience.

Microsoft est un géant. Un vrai. Un géant qui a pu se relever du fiasco Vista. Il lui manque cette culture de la beauté et de l’ergonomie, il lui manque aussi le souci maniaque du détail, des choses qui sont omniprésentes chez Apple, mais si Microsoft décide d’adopter cette idée de simplifier…

Oui, j’ai vu : Ozzie et moi on utilise le même thème WordPress. Une preuve que ce monsieur a bon goût 😉