Appelez-moi girouette

Toutes proportions gardées, la fermeture des commentaires sur le blog a généré beaucoup de réactions. Je ne m’y attendais pas : c’est pas comme si des milliers de personnes le fréquentait chaque jour.

En majorité, vous m’avez parlé de votre regret envers cette décision qui, je cite l’idée commune, “punissait tout le monde à cause d’un seul problème”. Bref, j’y ai pas mal pensé : vu que je n’étais moi-même pas très heureux de les fermer et vu vos encouragements, les commentaires sont à nouveau dispo — oui, je change d’avis comme de chemise.

Girouette
(Oeuvre originale, créée sur un iPad, dans Brushes)

Le système de modération ne change pas, ou presque : si c’est la première fois que vous commentez, votre commentaire ne sera publié qu’après validation par moi (c’est pour éviter les spameurs). Vos commentaires suivants seront automatiquement publiés. Mais cette fois j’ajoute une petite clause, pour éviter d’autres querelles par commentaires interposés : je supprimerai tout commentaire que je jugerai incorrect (étant le seul à décider).

N’empêche, je peux vous le dire, c’est sympa de rouvrir les portes : je me sentais un peu seul 😉

Cela dit, ce que je disais alors reste valide : il est très facile de créer un site en quelques minutes et sans rien y connaître. Ne vous ne privez pas de cette possibilité.