Ca y est, j’en ai un

Il y avait toujours la queue ce matin à l’Apple Store du Louvre, dont je suis revenu après 45′ d’attente avec un iPad 16go et un clavier/dock.

ipad

Comme housse, j’ai opté pour le modèle Incase façon Moleskine (avec un élastique, pour la tenir fermée) — merci Arnaud pour cet excellent conseil.

housseipad

J’ai déjà acheté Pages, qui est vraiment immature, surtout pour la syncro. Mais ça n’a rien d’inhabituel dans la façon de faire de Apple, la prochaine version sera certainement plus complète et celle-ci suffit à un usage “léger”.

Il me reste à installer Instapaper, SimpleNote (qui, lui, sait comment syncroniser des notes sans emmerder son monde), Dropbox et… quelques jeux 😉

Il me reste aussi à comprendre comment je peux trouver des livres en anglais sur iBook Store. Si quelqu’un à une idée ?

Et mes premières impressions, alors ? Vous pensiez pas y échapper ? Que dire à part woaw. C’est énorme.

Je ne vous dis pas comme ça me motive pour mener à terme ce mystérieux projet de “magazine-qui-n’en-est-pas-un” dont je vous avais vaguement parlé il y a quelques temps. Hélas, c’est un projet dont je ne peux m’occuper que durant mon temps libre. Donc un projet avec presque aucun moyen et, c’est un peu plus problématique, avec beaucoup moins de temps à lui consacrer que si je faisais ça dans un cadre professionnel. Mais ce n’est pas grave, tenir l’iPad est un véritable électro-choc et un coup de boost phénoménal : il est encore mieux que ce que j’imaginais.

Cela dit, si un généreux mécène passe dans le coin et qu’il lui prenait l’envie de soutenir un projet un peu fou, mais aussi sexy que fun (et qui devrait intéresser un public que je pense ne pas trop mal connaître)… qu’il me contacte.



Dans le même genre (et pour faciliter la vie aux amateurs/amatrices de copier-coller), on vous propose :