Appelez-moi vieux con

consomme

Mais quand j’avais son âge on parlait de faire un cadeau à sa maman, pas de l’acheter (toutes mes excuses pour la piètre qualité de l’image, ça dit : “Ouiiii, je vais acheter le cadeau de maman dans deux minutes !”).

Enfin bon, la fête des mères m’a toujours semblé une vaste fumisterie (sauf pour toi, maman), alors…

Je crois que je serais au désespoir si j’étais un papa: je ne vois pas quel avenir on promet à nos enfants, à part celui d’être des consommateurs, des consommateurs de plus en plus infantilisés.

4 comments » Write a comment

  1. je dis bien “faire”: on faisait le cadeau soi-même avant de l’offrir à maman 😉

  2. Il est plus facile de gouverner des consommateurs infantilisés que des citoyens responsables 🙂