La guerre des étoiles, épisode quatre et demi

Déjà que la trilogie de la guerre des étoiles il faut la regarder avec beaucoup de nostalgie au fond du coeur et dans les yeux pour pas balancer les DVD à la poubelle. Non, je ne parle pas de la seconde trilogie (imbuvable), la plus récente des deux, qui est en réalité la plus ancienne dans la chronologie des événements, celle qui, donc, nous raconte le début d’une histoire dont on connaissait tous déjà la fin. Non, je parle de la première — La guerre des étoiles, L’empire contre-attaque et le Retour du jedï — la plus ancienne des deux qui est en réalité la plus récente dans la chronologie des événements, celle qui, donc, racontait la fin d’une histoire dont nous ne connaissions pas le début… Vous suivez ? Vous avez de la chance.

Qu’est-ce que je disais ? Ah oui : la trilogie de La guerre des étoiles — même si j’ai encore un faible pour l’Empire contre-attaque: c’est parce que je rêvai d’avoir un quadripode impérial quand j’étais gosse, et que je l’ai jamais eu; les parents n’ont pas de coeur… — c’est déjà lourd à digérer mais, , je crois que ça dépasse tout:

Il paraît que ce truc est vraiment passé à la TV. Deux heures, quand même. Vous me direz comment ça fini… si vous résistez? Dix minutes de mauvaise musique d’ascenseur pour accompagner des plans nazes et les grognements de la famille Chewbacca en guise de dialogues, c’est le maximum de ce que j’ai pu supporter. C’est déjà pas mal.

Comme dirait mon grand copain Obélix ©™: ils sont fous ces américains 😉

(merci 43folders.com ;-))

3 comments » Write a comment

  1. C’est en effet un sommet de ringardise que même sur TF1 on n’ose plus faire

  2. Ouep. Un sommet vers le bas, ça s’appelle comment ? Gouffre, abysse ?

    😉

  3. Qu’était-ce? Le film sur les Ewoks? Google vidéos n’est plus…