L’été pointe le bout de son nez

Un week-end de printemps, c’est ce que la météo a annoncé à la radio ce matin. Pour une fois ils ont raison et sont même en dessous de la vérité. On se croirait en été.

ciel bleu limpide et façade rongée de verdure

C’est comme si la grisaille de la ville, vaincue, était rongée par le ciel bleu et une végétation en pleine explosion.

des fleurs, partout

Dommage que je sois condamné à travailler tout ce WE…

Comments are closed.