Fait pas bon être gay dans le nord de la France !

Agressé chez lui, aspergé d’essence et brûlé vif… Parce qu’il est homosexuel.

Le pauvre qui a survécu est maintenu dans un coma artificiel depuis.

Voici l’article paru dans Le Monde le 04 février 2004.

Des jours comme celui-ci je me dis qu’il n’y a pas grand chose à espérer d’une espéce qui peut tellement se complaire dans la bêtise crasse.

[c’est assez difficile de rester poli]

C’est toujours pas facile d’être différent 🙁

Des jours comme celui-ci on se dit que les blague sur les homos c’est un peu la même chose, l’essence et les coups en moins. Des agressions à dose homéopathique.

S’aimer, c’est pas facile…

Merde aux cons.

Comments are closed.