Consommateurs de seconde zone

Un article bien intéressant, à propos de l’expérience dégradée à Disney Land Paris :

Les européens seraient-ils des consommateurs de seconde zone aux yeux de TWDC? Des consommateurs qui auraient le droit de payer le prix plein, mais pas de bénéficier du standard de qualité pratiqué dans toutes les autres destinations Disney?

The Increasingly Bad State of Disneyland Paris : A Neverending Story. Via mostlysignssomeportents.tumblr.com.

Je ne suis jamais allé à Disney Land — pour tout vous dire, j’envisageai de le faire pour l’anniversaire de ma nièce (pour elle et pour son frère), mais je laisse tomber si c’est pour rester comme des andouilles devant des attractions fermées, ou bancales, et si c’est pour nous nourrir de mauvais hamburgers : ce n’est certainement pas ça que je veux leur laisser comme souvenir “inoubliable”.

J’ai du mal à imaginer qu’une boite comme Disney (qui fonctionne sur les mêmes ressorts que Apple) puisse ainsi brader son véritable capital pour économiser une poignée — ok, une énorme poignée — de billets : sa réputation d’excellence (on aime ou pas ce qu’ils proposent, ce n’est évidemment pas la question).

2 comments » Write a comment

  1. Dommage. L’endroit est vraiment joli.

    J’en garde un très bon souvenir, mais j’étais plus jeune que ta nièce à l’époque (8 ans) et je pense que je suis entièrement influencée par le fait qu’il s’agissait de la première sortie avec papa et maman. Puis bon, j’ai jamais mangé au resto sur place, sandwichs pendant la file pour ne pas perdre de temps et de l’argent.

    Si ce qui est dit est vrai, et j’ai bien peur que ça soit le cas, ça ne vaut en effet pas le coup/coût à moins d’avoir des billets à prix réduits. J’avais eu un billet à 10 euros pour les deux parcs, à ce prix là, on pardonne si quelques attractions sont fermées.

    Indiana Jones et Big Thunder, ça fait beaucoup là :-/ Je pensais y amener ma cousine qui a quasiment le même âge que ta nièce lors de son arrivée à Paris, je vais m’abstenir je pense. Mieux vaut que ça reste l’endroit idyllique et inaccessible que de voir ses illusions brisées.

    Heureusement, il y a plein de choses à faire à Paris pour passer un moment inoubliable.

  2. Heureusement, il y a plein de choses à faire à Paris pour passer un moment inoubliable.

    🙂 Exactement. Tout spécialement avec une nièce passionnée par la photo 😉