C’est possible d’être fan d’un développeur ?

Faut croire que oui…

Tout

… vu que j’ai l’intégrale de Michael Hardaker 😉

Pour info, FieldCam (iPad only) simule une vieille (ou récente) chambre grand format et ses plaques. J’ai bien aimé la précédente version, très minimaliste, même si pas exempte de bugs. Je suis beaucoup moins fan de la version actuelle, avec ses boutons partout (et pas exempte de bugs) : on dirait le tableau de bord d’un vaisseau Steampunk.

Fieldcam

C’est un peu ce que je reproche à son excellent 645 Pro, d’ailleurs : l’écran est surchargé de boutons (à doubles fonctions, pour beaucoup) tellement petits que ce n’est pas forcément très facile de les activer dans le feu de l’action. Sans parler des filtres, dont le menu est invisible (faut faire glisser le doigt sur l’écran). Bref, c’est au point que je préfère utiliser 6×6 ou 6×7, quand je veux simplement employer un de ces formats, plutôt que d’en changer dans 645 Pro.

645pro
Cela dit, si la photo le permet et quand on a besoin, on apprécie de disposer de tout ça.

Quant à 6×6 et 6×7, elles font ce qu’elles annoncent et elles le font très très vite (elles sont certainement aussi rapides que l’appareil photo de Apple), et elles le font bien. Avec des presets plutôt sympas aussi bien en N&B qu’en couleurs. Même le réglage séparé de la mise au point et de l’exposition, ainsi que AE/AF lock, sont intuitifs et rapides — ceux que je préfère de toutes les apps qui le permettent.

6x7

Comme quoi, on peut être fan et critique.

Comments are closed.