Windows Live Writer

Sous OS X, j’utilise TextMate pour blogguer, parce que j’aime bosser dans des fichiers texte, en Markdown. Et aussi, demandez à n’importe qui qui ne me connait pas, parce que je suis un geek prétentieux qui aime se la péter. Si, si.

Pour tout autre blogueur, un peu moins geek et beaucoup moins prétentieux que votre serviteur donc, si je devais conseiller une application simple d’emploi performante et conviviale, sur Mac, ce serait MarsEdit. Bref, je suis là pour vous parler de Windows, pas de Mac.

Sur Windows, donc, ce serait encore plus simple de conseiller une application simple et sympa. D’autant plus qu’elle est proposée gratuitement par Microsoft, avec la suite Microsoft Live, en téléchargement. Cette application, c’est Windows Live Writer.

C’est une sorte de traitement de texte, de Word light, qui permet de… taper du texte (hahaha), d’ajouter des images ou de la vidéo, ou etc. et de publier vos articles sur un blog. Sans rien coder.

Il permet la publication sur pas mal de blogs différents, en deux ou trois clics :

liveWriter001

Vraiment, je ne connais pas plus simple. Si vous savez utilisez un traitement de texte, vous saurez blogguer.

Comme avec Word, les différents menus sont accessibles via un Ruban :

liveWriter003

Comme avec Word,  il est possible de masquer le Ruban (et ainsi gagner de la place) et de personnaliser la barre d’accès Rapide. Ce n’est pas donc une obligation du tout de passer par le Ruban :

liveWriter002

La barre d’accès rapide est vraiment idéale pour rassembler au même endroit tous les menus dont vous avez besoin. Notez quand même que plusieurs menus disposent d’un raccourci clavier encore plus pratique :

liveWriter004

L’insertion des liens est assez bien pensée. Il suffit d’avoir sélectionné une URL dans un navigateur, puis de sélectionner dans Live Writer le mot ou l’image sur lequel ajouter le lien pour qu’il soit automatiquement collé dans le champ ad hoc. On en profitera éventuellement pour régler les options :

liveWriter009

Intégration avec les blogs

Je vais parler de ce que je connais : WordPress. C’est juste excellent, avec le support des catégories, des mots-clés, la possibilité d’envoyer des brouillons sur le blog, etc.

liveWriter007

Adieu les fautes de frappe dans la saisie des mots-clés…

Attention : il y a parfois un bug (j’en ai déjà parlé cette semaine) avec le téléchargement des images. Si vous en êtes victime, dans les options du blog, utilisez le protocole FTP, ça devrait régler le problème.

Je peux accéder à mon interface d’administration depuis Live Writer (cela ouvre une page Web) :

liveWriter006

Ou encore lui demander d’importer le thème du blog, ce qui me permet de savoir exactement de quoi ça aura l’air une fois publié.

liveWriter010

Si les fonctions de base ne vous suffisent pas, Live Writer peut s’enrichir de plugins. Je n’ai pas trouvé grand chose d’intéressant, sauf Text Template, qui permet de définir des snippets de code ou de texte qu’on utilise régulièrement, pour pouvoir les insérer plus rapidement.

Des reproches ?

En plus du bug de téléchargement des images, déjà mentionné ?

  • Il est parfois lent. On se surprend alors à attendre que le texte tapé s’affiche à l’écran.
  • Le format de fichier utilisé. Si les billets sont publiés sous forme de code HTML classique, que vous pouvez d’ailleurs afficher et modifier directement vous-même via l’onglet Code, en bas à gauche de la fenêtre :
    liveWriter005
  • Les billets rédigés par Live Writer sont dans un format propriétaire, lisible par Windows Livre Writer uniquement : .wpost. N’espérez donc pas modifier vos billets ailleurs que dans Live Writer (pas même dans Word). C’est dommage puisque en réalité c’est un fichier ZIP qui contient votre texte, les images, etc. que Microsoft semble avoir pris un malin plaisir à rendre pénible d’accès:
    liveWriter008
    Le comble étant que ce format n’est même pas compatible avec l’aperçu, dans l’Explorateur de fichiers de Windows, ni avec la recherche (du moins, chez moi car je n’ose plus rien affirmer concernant la recherche de Windows, tant elle semble capricieuse).
  • Il n’est pas possible de préciser où enregistrer les billets en local sur le disque dur (pour info, ils sont dans C:\Users\NOM UTILISATEUR\Documents\My Weblog Posts\), impossible donc de les partager facilement entre deux PC via Dropbox ou SkyDrive. Du moins, pas sans bidouilles.
  • Pas de support du Markdown. Mais ça n’étonnera et ça n’embêtera que les plus geeks d’entre-nous 😉

Conclusion ?

Plutôt un commentaire.

Vous l’aurez compris, je trouve ce programme excellent. Alors que Apple laisse tout doucement agoniser iWeb et prive ses utilisateurs d’un outil de publication en ligne qui, s’il n’ a jamais été performant, était au moins simple et  sympa d’utilisation (mais n’a jamais permis de pleinement blogguer), Microsoft dispose d’une vraie perle. Et n’en parle pas.

A la place de Microsoft, je communiquerais sur Live Writer (et pas dans le jargon habituels des AP ou dans ce blabla “business” qu’ils semblent tant apprécier. Non, je donnerais la parole aux devs de ce petit bijou et encouragerais aussi les vrais utilisateurs à en parler eux-mêmes), pour dire sa simplicité et ses capacités.

Des capacités qui devraient intéresser non seulement l’amateur mais aussi le blogueur “pro” qui ne veulent pas s’embêter. Hélas, on ne trouve à peu près rien de convaincant en ligne (je n’ai pas creusé, non plus) et encore moins de séduisant (il y a un blog… dont le contenu remonte à 2010, 2011 pour le plus récent). Exactement comme pour OneNote (sur lequel il faudrait aussi que je revienne) qui dispose bien d’un blog “officiel” mais je vous tire mon chapeau si ça vous donne envie de l’utiliser. y a même des screencasts, hélas.

Au fond, quand on voit ça, on se dit que c’est un peu comme si Microsoft ne savait absolument pas quoi faire, comment se comporter, quand elle a sous la main un excellent produit qui pourrait séduire tant il est sympa et intéressant.

Edit: Microsoft aurait-il signé l’arrêt de mort de Live Writer au passage de Windows 8 ?. Une solution intéressante proposée dans sa pétition par un des devs: le rendre open source.

4 comments » Write a comment

  1. Windows Live Writer est un super bon produit, c’est indiscutable. Je l’ai toujours beaucoup aimé. Ceci dit, as-tu essayé de bloguer directement depuis Word 2010 ou depuis OneNote 2010 ? C’est pas si mal non plus.

  2. Ceci dit, as-tu essayé de bloguer directement depuis Word 2010 ou depuis OneNote 2010 ? C’est pas si mal non plus.

    Oui.

  3. Pingback: 10 x 4 logiciels gratuits sous Windows, Ubuntu, en ligne et auto-hébergés | Stocker-partager.fr