Scanner avec Aperçu

Il y a longtemps que je n’ai pas parlé de Aperçu, ce bijou livré par Apple avec Mac OS X. Je profite de ce que je me suis remis à scanner (mes dessins), pour vous montrer comment ça marche.

Allez dans Fichier -> importer depuis le scanneur et choisissez votre scanneur :

Scan 001
Ici, le scanneur d’une imprimante tout-en-un de marque HP.

L’avantage de passer par Aperçu est qu’il n’est pas nécessaire d’installer les logiciels fournis par le fabricant — vade retro fatwares — sans parler de la rapidité et de la simplicité de Aperçu, dont on aurait tort de se priver.

Scan 002

La fenêtre est minimaliste et parfaitement fonctionnelle : choisissez dans quel dossier placer l’image scannée et cliquez sur Numériser. C’est tout.

(Sauf, si vous scannez plusieurs photos en même temps, je vous déconseille de cocher Détecter les éléments séparés, qui créera un fichier pour chaque image que Aperçu repèrera sur le plateau du scanner.)

Ne vous y trompez pas, derrière sa réjouissante simplicité, Aperçu propose quelques options avancées, si vous en avez besoin. Cliquez sur le bouton Afficher les détails :

Scan 003

Brrrr ou youpïe, selon le point de vue. Dans l’ordre :

Scan 004

Choisissez le Type d’image : couleurs, niveau de gris ou Texte (juste du noir et du blanc). Puis, définissez la profondeur des couleurs ou du gris (plus il y en a, meilleure sera l’image mais plus elle sera volumineuse) :

Scan 005

Même remarque pour la Résolution. Si vous comptez pouvoir imprimer le scan, ne descendez pas sous les 200 PPI. Si vous voulez pouvoir l’imprimer plus grand que l’original (ou pouvoir le recadrer), optez pour plus de 300 PPI (notez que tous les scanners n’ont pas les mêmes capacités). 75 DPI, c’est le choix par défaut pour le Web (qui devient discutable, vu la résolution croissante (pixels/pouce) des écrans, surtout chez Apple) :

Scan 006

Angle de rotation permet de faire pivoter l’image, mais on peut le faire plus facilement dans Aperçu lui-même (⌘+L ou ⌘+R), après le scan. Juste en dessous, indiquez où enregistrer l’image et donnez-lui un nom. Choisissez le format du fichier :

Scan 007

En dessous, l’option correction d’image et celles qui suivent seront utiles aux utilisateurs expérimentés, n’y touchez pas si cela vous paraît être du chinois :

Scan 008

Avant de lancer le scan, utilisez la zone d’aperçu (d’Aperçu — hahaha) pour définir la zone à scanner :

Scan 009

Enfin, cliquez sur Numériser.

Comme vous le voyez, pour un usage courant il n’y a pas besoin d’aller chercher très loin pour scanner sans se prendre la tête 😉