Tu sors avec ta machine à écrire ? Oui, on va faire la fête

Maintenant que j’ai une machine à écrire, j’écume le Web à la recherche d’informations sur le sujet. Et je tombe sur le cul, car il y a du monde qui continue à les utiliser ou plus exactement, parce que je n’ai encore (presque) rien trouvé pour le moment en français, there are still people who use typewriters nowadays.

And that is fucking awesome parce que, du coup, le “fossile” ou encore “l’homme de Cro-Magnon” (pour n’employer que deux des qualificatifs dont certaines mauvaises langues m’affublent par email ;)), se sent moins seul. Il y a même des rencontres qui sont organisées où, j’imagine, l’on peut essayer les machines les uns des autres.


Plus d’infos (et de photos) sur cette World’s First-Ever Typewriter Party?.

Le tout sans nostalgie maladive d’un passé enchanté (qui n’a jamais existé), ni mépris envers les nouvelles technologies, et dans un bon esprit :

And it won’t become obsolete, because it already is 😉

(Michael McGettigan)

(Notez que j’ai ajouté le smiley). En français :

Et elle ne risque pas devenir obsolète. Parce qu’elle l’est déjà 😉

Je ne compte pas ouvrir un blog sur le sujet (?), mais ça pourrait être sympa d’organiser un truc dans le genre, autour d’un café ou d’un bon petit gueuleton. Cela dit, je me demande qui ça pourrait bien intéresser ? Il faudrait peut-être élargir à autre chose que la machine à écrire : les amateurs de tablettes gravées dans le marbre et les amoureux du parchemin ? 😉