Un script pour facilement créer un nouveau fichier

Vu que je passe pas mal de temps sur GNU/Linux (et que c’est pas fini), je fais en sorte d’y être aussi confortable que sous Mac.

Si je n’ai encore rien trouvé qui rivalise avec Spotlight et Notational Velocity pour ce qui concerne la recherche dans les fichiers texte, j’ai au moins pu créer ce script shell pour créer automatiquement/rapidement/facilement un nouveau fichier texte et y ajouter des notes.

Par défaut, il va le créer dans ma Dropbox (changez la variable), et le nomme de la même façon que je fais sur Mac OS X, sur base de la date du jour :
2011-0323-W-TITRE DU FICHIER.markdown.

Cerise sur le gâteau, une petite fenêtre pop-up vous demandera le titre du fichier (le script se charge du reste du nom du fichier, ne donnez que le titre) :

Autonote 001.png

La note est ensuite créée et ouverte dans votre éditeur de texte par défaut, et préremplie avec une template et un idenficateur unique (pratique pour créer des liens entre les fichiers, le idbidule dans les Keywords). Vous pouvez bien entendu modifier ce texte, c’est uniquement ce dont moi j’ai besoin :

Autonote 002.png

Ha oui, il y collera aussi le contenu du presse papier à côté du champ Source (le plus utile dans mon cas car neuf fois sur dix c’est l’url d’une page Web, mais vous pouvez lui demander de le coller ailleurs dans le fichier).

Le fichier texte lui-même, quelque part dans ma Dropbox :

Autonote 003.png

Le script est tout con, et sûrement codé avec les pieds mais, franchement, je vivrai avec ça : je l’utilise depuis hier et je le trouve génial (toute modestie gardée) 😉

Astuce : raccourci clavier

Pour rendre ça encore plus pratique, il suffit de créer un raccourci clavier et de l’associer à ce script pour pouvoir créer un nouveau fichier où que vous soyez dans l’ordinateur, quoi que vous fassiez.

-> le script

Notez que si on supprime la partie “fenêtre” du script qui est spécifique à Ubuntu (tout ce qui a trait à “zenity”), en le bidouillant un peu, le script devrait aussi marcher sur Mac OS (pas testé) 😉

Prochain billet (ce soir, si je suis en état) : générer un aperçu Markdown depuis n’importe quel éditeur de texte, sous Linux comme sur OS X.