Nul n’entre ici s’il n’aime les mélanges

Itunes
clic = grand

Pourquoi poster cette illustration (qui vous donne un petit aperçu de la richesse incroyable de mes goûts musicaux) ? Parce que j’ai entrepris une tâche proprement inhumaine : faire le ménage dans ma discothèque, dans l’usine à gaz iTunes (y a quelqu’un qui teste l’ergonomie d’iTunes, chez Apple ? Si oui, il est payé à rien foutre).

Mais ça avance moins péniblement que le craignais : je suis passé de plus de 800 à 683 albums. Merde, autant que ça? Cela dit, les albums ne sont pas tous complets.

Et là-dedans, (presque) pas un seul morceau piraté — bisou hadopi — parce que

J’ai jamais piraté de CD
Ou alors y a longtemps
Ou bien j’ai oublié
Ou ils sentaient pas bon