Ma colossale charge de travail

The stereo is silent. The TV black. The room dark. I am focused on nothing but a glowing computer screen. I’m doing this because I have a problem focusing. My brain is all over the place. Unless I’mÊdoing at least two things at once, I feel like I’mÊwasting my time. Phone and email. Watching TV, checking Facebook and reading the news online. Texting and peeing.

(…)

Hence Operation Focus. I’m going to recapture my attention span. I pledge to go cold turkey from multitasking for a month. Only single tasks. Uni-tasking. And, just as important, I’ll stick with each task for more than my average 30 seconds. I’ll be the most focused man in the world.

(…)

Day nine “Can we eat dinner tonight without multitasking?” I ask Julie. “No TV. Just a quiet dinner.”

En français, ça pourrait se dire :

La HiFi est muette. L’écran de TV est noir. La pièce est sombre. Je me concentre uniquement sur l’écran luminescent de l’ordinateur. Je fais ça parce que j’ai un problème de concentration. Mon cerveau est éparpillé un peu partout. À moins de faire au moins deux choses à la fois, j’ai le sentiment de perdre mon temps. Téléphone et email. Regarder la TV, vérifier Facebook et lire les actus en ligne. Envoyer des SMS et pisser.

(…)

D’où l’opération Focus. Je vais retrouver ma capacité de concentration. Je jure de me sevrer de multitâche tout un mois. Rien que des tâches simples. Du mono-tâche. Et, aussi important, je me concentrerai sur chaque tâche plus des 30 secondes que je leur consacre habituellement. Je serai l’homme le plus concentré du monde.

(…)

Jour neuf “pouvons-nous dîner sans faire du multitâche ?”, je demande à Julie. “Pas de TV, juste un dîner tranquille.”

Un article savoureux de AJ Jacobs, à lire sans aucune modération : My colossal task burden, via Minimalmac.com

Comments are closed.