Byebye Aperture

The reality is that Apple had a jewel but instead of polishing it they simply hid it in a drawer, to gather dust and be forgotten — to the point where it didn’t make sense to keep it around anymore.
APERTURE: THE END OF AN ERA.

Pas mieux. J’ai aimé Aperture, comme j’ai aimé tout ce que Apple a fait de mieux, mais je l’ai vu stagner. S’il était plus que temps qu’il tire officiellement sa révérence — et si je ne compte pas quitter Lightroom, que j’ai adopté il y a un peu plus de un de ça — je suis curieux et impatient de voir la suite.

1 comment » Write a comment