C’est pour ça qu’il faut tuer la photographie mobile

This is why Mobile Photography must die.
And why all image-making, regardless of your camera or how you’re sharing it, should always just be called photography.

Keith Weaver: It’s Time To Kill Mobile Photography, merci @eiffair !

Ce qui pourrait se traduire par :

C’est pour ces raisons que la photographie Mobile doit mourir.
Et pourquoi tout acte de créer une photo, peu importe votre appareil, devrait être appelé photographie.

Billet énervé, mais qui mérite d’être lu (Mon billet a été publié pour la 1ère fois il y a un an exactement sur tiaaft.com. L’article en anglais cité a disparu entretemps, mais l’idée me semble toujours aussi pertinente et… évidente.).

Si je ne suis pas forcément d’accord avec tous les qualificatifs, je partage entièrement cette idée que le découpage est stupide — dans l’intro de mon ebook sur l’iPhonéographie, que vous ne lirez donc sans doute jamais, j’écrivais :

La photographie mobile — ce terme me fait doucement marrer, la photo ayant toujours été une activité mobile : à moins de pouvoir déplacer la montagne, c’est toujours le photographe qui va à la montagne. C’est lui aussi qui va au coucher de soleil, ou vers ses enfants qui jouent dans le jardin. Ou même, tout simplement, c’est le photographe qui tourne autour de ce pot de géranium pour trouver le bon angle. La photo est de la photo, peu importe le matériel utilisé, et j’espère que ce livre vous en persuadera si vous en doutez.

(moi)

1 comment » Write a comment