Tous les adultes sont déserteurs

L’enfance
Qui peut nous dire quand ça finit
Qui peut nous dire quand ça commence
C’est rien avec de l’imprudence
C’est tout ce qui n’est pas écrit

L’enfance
Qui nous empêche de la vivre
De la revivre infiniment
De vivre à remonter le temps
De déchirer la fin du livre
(…)
L’enfance
C’est encore le droit de rêver
Et le droit de rêver encore
Mon père était un chercheur d’or
L’ennui c’est qu’il en a trouvé

L’enfance, Jacques Brel.

Et parce que le blog est un témoin fidèle des ce que je peux penser ou éprouver, je parlai déjà de Brel, ici, en 2008. Et, comme à l’époque, je réalise que Brel, je ne l’ai pas écouté depuis beaucoup trop longtemps.

1 comment » Write a comment